Artisanale, à Valenciennes : le salon des métiers d'art qui... dure

samedi 11.12.2010, 05:18 - La Voix du Nord

En l'absence du céramiste Bernard Dal Magro, fidèle d'entre les fidèles d'Artisanale, c'est sa femme Anna qui tient le stand.

|  EXPOSITION |

En l'absence de son mari, céramiste de renom, c'est Anna Dal Magro qui tient la boutique. ...

Un stand, parmi les vingt-sept qu'accueille, depuis hier, Artisanale, le salon des métiers d'art. Les Dal Magro en sont des fidèles depuis le début, et même un peu avant, puisqu'ils étaient du deuxième salon de « préfiguration » que Françoise Lesaint avait organisé en 1985, dans le cadre de la Jeune Chambre économique... au centre équestre de Raismes. En 1988, l'association Artisanale naissait en même temps que le salon du même nom, dans le hall de l'hôtel de ville valenciennois, d'où il n'a plus jamais bougé.

« Je crois que nous sommes les plus anciens ! », lance Anna Dal Magro, signe qu'à Valenciennes son artiste de mari a trouvé ce qu'il était venu chercher. « Nous avons toujours sélectionné nos expositions avec le plus grand soin. » Celles où les professionnels en création, conservation et restauration de patrimoine se retrouvent entre eux, à valoriser des savoir-faire qui tendent à se perdre. Posez un peu la question à Jean-Claude Dabonneville, le président d'Artisanale. Réparateur horloger, il est le gardien d'un métier en « manque de jeunes ». Depuis Lourches où il est installé, il dit rayonner désormais de Maubeuge à Orchies... Il faut dire aussi que les métiers d'art peinent à faire manger ceux qui s'y lancent. Anna Dal Magro se souvient d'une vie « compliquée » pendant une dizaine d'années, dès lors que son mari Bernard plaquait son confortable salaire de dessinateur indutriel en 1980. « Il a fallu se faire connaître. » Puis s'accrocher. Il paraît que, depuis la mort du franc, l'acheteur hésite à franchir la barre symbolique et psychologique des 50 E... Artisanale poursuit, inlassablement, son méticuleux travail de défrichage. Chaque année en juin, un comité de sélection se penche sur les candidatures, dont il ne retient qu'une vingtaine de noms. Du nouveau chaque année ou presque. « Un tiers de renouvellement » auquel Dal Magro le céramiste continue d'échapper. • S. C.

Artisanale, salon des métiers d'art : ouvert aujourd'hui et demain, de 10 heures à 19 heures vendredi 17, de 14 heures à 19 heures samedi 18 et dimanche 19, de 10 heures à 19 heures, dans le hall de l'hôtel de ville de Valenciennes. Entrée libre.